Quels soins pour les cheveux cassants et abîmés ?

cheveux cassants et abîmés 

Pollution, maladie, abus de brushing et diverses causes peuvent abîmer les cheveux. Le stress ainsi qu’un manque de sommeil sont aussi à l’origine de leur mauvais état. Sachez toutefois que ces pointes fourchues et ses tiges capillaires en mauvaise santé peuvent se soigner. Voici quelques conseils pour leur redonner de l’éclat.

Toujours hydrater et nourrir correctement ses cheveux

L’hydratation c’est-à-dire l’apport en eau reste primordiale pour réparer les cheveux abîmés. Puis, les tiges capillaires ont aussi besoin d’oligo-éléments et des vitamines en tout genre. Par ailleurs, il faudra prendre soin du cuir chevelu. Une large rangée de produits permet d’hydrater et nourrir votre crinière. Plusieurs types de sérum sont disponibles sur le marché. Il vaut mieux demander conseil à des professionnels si ignorez la formule qui vous convient. Pensez notamment à visiter le site https://www.maison-semeraro.com/fr. Puis, les huiles d’origine végétale montrent leur efficacité lorsqu’il s’agit de réparer les tiges de kératine. Ce sont les extraits de coco, jojoba ou ricin. Choisissez en fonction de votre capillarité qui peut être grasse, sèche ou neutre. Si vos cheveux sont lisses et fins, privilégiez une formule légère. Avec les bouclés épais il faut un produit démêlant qui discipline les mèches.

Adopter les bons gestes au quotidien

L’abus de shampoing peut agresser la chevelure. Il serait préférable d’ajuster le nombre de lavages en fonction du type capillaire. Avec des cheveux gras, 3 fois par semaine suffisent. Il faut réduire cette fréquence à 2 s’ils sont secs. Le choix du shampoing ne devrait pas être fait au hasard. Certaines formules sont justement pensées pour réparer les dommages subis. Autant que possible, préférez les ingrédients naturels d’origine végétale. Exposés à une forte température, les éléments chimiques ont tendance à abîmer davantage vos cheveux pendant le brushing. Pour ne pas empirer la situation, il vaut mieux ne pas utiliser cet appareil le temps que les tiges se réparent. La même recommandation tient pour le fer à lisser. Les colorations devront être limitées. Pendant le bain d’huile ou lorsque vous appliquez un masque, enveloppez votre chevelure dans une serviette. Oubliez la brosse au profit d’un peigne à dents larges. Auparavant, démêlez en douceur les nœuds avec vos doigts.

D’autres bonnes habitudes pour soigner une chevelure abîmée

Si les pointes sont fourchues, la coupe reste la meilleure solution pour régénérer les cheveux. La crinière repousse plus rapidement après ce geste à faire en salon ou à la maison. Retenez qu’un coup de ciseaux est nécessaire tous les 3 mois. Puis, l’hygiène de vie compte si vous aspirez avoir une belle chevelure. Adoptez une alimentation riche en oméga 3. Faites des vitamines vos meilleurs alliés. Outre les fruits et légumes frais, un apport suffisant en zinc et sélénium va faire du bien à vos tiges capillaires. Vous pouvez aussi directement appliquer certains produits sur votre cuir chevelu. L’ail, l’avocat, les œufs et d’autres ingrédients vont contribuer à la réparation de vos mèches. Enfin, vous pouvez compter sur les bienfaits de l’aloès verra. Des formules plus élaborées sont disponibles dans le commerce.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *